La rentrée des profs

Publié le par jellybaby

Au fil des publications de la petite vie de Chloé Duprès, doctorante, celle-ci s'est aperçue que l'article qui a eu le plus grand succès est celui sur la tenue vestimentaire des jeunes profs (pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, c'est ici : La tenue vestimentaire du jeune prof de moins de 30 ans... ). Symptôme d'une jeune génération qui se lance tant bien que mal dans un métier à l'origine vocationel, mais qui depuis la suppression des IUFM, les diverses réformes, la multiplication des classes difficiles et compagnie, se sent perdue et abandonnée à son propre sort? Ou simple curiosité de voir ce qui se passe chez les autres?

 

Ce qui est sûr, c'est que les mots clé lancés sur les moteurs de recherche et qui mènent à ce blog ("comment s'habiller plus vieux quand on est prof?", "tenue appropriée de prof", "acquérir de l'autorité en classe", "tenir une classe quand on n'a que 24 ans" par exemple), laissent penser qu'un certain malaise s'est installé parmi le jeune corps enseignant.

 

N'étant elle-même pas bien âgée (26 ans) mais enseignant depuis 3 ans déjà, Chloé propose quelques conseils bêtes qui, elle s'aperçoit, facilitent un tant soit peu le rapport à la classe au moment de la rentrée. A prendre à la légère tout de même... N'héstez pas à proposer en retour vos conseils,  vos anecdotes, votre avis... si ça marche, Chloé essaiera de proposer une rubrique spécifiquement "profs" sur ce blog :-)

 

Conseil n°1 : se donner un look soigné. Un prof mal réveillé n'arrivera jamais à réveiller ses élèves. Quitte à se donner un look de Mormone, la tenue du prof est son armure pour la journée (personnalisable à souhait, évidemment). Et une journée, parfois, c'est long...

Page-2-copie-4.png

 

conseil n°2 : imposer son autorité dès le début de l'année. Un rapport chaleureux s'acquiert avec sa classe au fur et à mesure de l'année, selon que le feeling passe ou non. L'autorité, en revanche, s'instaure dès le début - une fois qu'elle s'est estompée, c'est perdu.

Page-1-copie-4.png

 

conseil n°3 : ne pas révéler le contenu de son sac. Métaphoriquement d'abord, mais surtout littéralement. A moins que vous n'ayiez un sac pour le boulot (copies d'élèves, bouquins, etc.) et un perso (vos effets personnels), ce qui est la meilleure idée, gardez votre sac à vos pieds. Votre sac à mains c'est votre univers, vous n'avez pas envie que celui-ci soit envahi par vos élèves.

 

Page-3-copie-2.png

 

conseil n°4 : porter des vêtements amples. Un prof n'est que pur esprit, son corps ne doit pas venir s'interposer entre son savoir et sa diffusion auprès de la classe. Parce que franchement, ne vous inquiétez pas - un petit bout de chair qui se dévoile, une tâche de craie sur le pantalon, une petite auréole sous les bras, et les élèves le remarqueront. Probablement même qu'ils auront déjà sorti leur Iphone pour prendre en photo le détail qui tue (oui), et qu'ils l'auront déjà mis sur Facebook, dans un groupe intitulé "Ma prof d'anglais, cette vieille morue". Une rentrée scolaire c'est déjà assez stressant comme ça, autant mettre toutes les chances de votre côté...

Page-4-copie-2.png

 

Sur ce, n'hésitez pas à réagir!

Publié dans vie de prof

Commenter cet article

oth67 27/08/2016 08:26

Toujours serrer la vis au début !

legrenierdemimi 11/09/2012 15:55

Votre métier n'est pas facile et cela doit être très stressant de débuter! Quelques conseils d'une "ancienne" ne sont pas superflus... Bon courage. Mimi

jellybaby 12/09/2012 07:44



Effetctiviement, je pense que les premières années de la carrière des jeunes profs sont les plus difficiles, du fait du manque d'expérience mais aussi du sentiment de vulnérabilité. Merci de ton
encouragement, Mimi (de la part de tous les jeunes profs!)